onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -

Lombricomposteur: Des colocs pas comme les autres!

C'est le moment ou jamais de faire fuir les potentiels prétendants en vous parlant un peu de mes colocs arrivés en septembre dernier. J'ai commencé ce mode de vie l'année dernière et pour ne pas me perdre dans les nombreuses choses à mettre en pratique, j'ai décidé d'y aller petit à petit. Cet été, mes déchets n'étaient plus qu'à 80% organiques. Les 19% restants recyclables et les 1% plastiques non recyclables. J'ai donc décidé de composter mes déchets à la maison!

Cela faisait plusieurs mois que j'y pensais mais j'hésitais entre deux techniques de compostage en appartement. Il y avait tout d'abord le bokashi. C'est une technique de compostage à l'aide de micro-organismes (champignons). Malheureusement cela demande de racheter régulièrement les fameux champignons donc pas vraiment "zéro déchet" sur le long terme. De plus, il parait que les aliments ne sont pas entièrement décomposés. Il faut donc les apporter dans un jardin partagé pour finir le compostage au fumier.

J'ai donc choisi l'autre option: le lombricomposteur!



Moi qui m'amusais à ramasser escargots, limaces, crapauds et autres étant petite je me suis dit que quelques vers de terre ça passerait! Et c'est le cas, ça n'est pas si dégoutant que ça. Il faut parfois récupérer quelques fugueurs dans le bac de récupération des liquides (engrais) mais au pire des cas on peut toujours utiliser une pince pour les attraper (moi j'y vais à la main c'est cracra mais c'est rigolo! Oui il m'en faut peu je sais...).

Le seul truc qui me bloquait c'était les éventuelles odeurs dont certains m'avaient parlé. SAUF que ces odeurs ne viennent que si l'on entretien mal son lombricomposteur (ex: trop de déchets d'un coup, ajout d'os ou arrêtes de poisson ce qui est fortement déconseillé car les lombrics ne savent pas transformer ces déchets). Alors oui, ça sent un peu lorsque l'on ouvre le couvercle - et encore je trouve que ça sent surtout la terre - mais lorsqu'il est fermé rien ne sent. Même mon chat qui passe devant plusieurs fois par jour ne remarque rien!

Mais sinon, comment ça marche un lombricomposteur?

C'est assez simple, voici une illustration explicative de la technique de lombricompostage:

crédit photo: paysviennois.fr

Je me sers de l'engrais liquide dilué pour donner un coup de peps indispensable à mes plantes surtout pour celles qui fleurissent et le compost, une fois bien affiné me sert à redonner des nutriments à mes plantes pour qu'elles soient en bonne santé et dans un milieu bon pour leur développement! Fini l'engrais chimique qui coûte une fortune! Et si jamais j'en ai de trop, je peux toujours le proposer à mon entourage (je pense à ceux qui ont de beaux jardins potagers qui apprécieront un coup de pouce naturel!).

Et comme ça, j'évite d'alimenter les décharges publiques ou les usines d'incinération qui au passage, ne sont ni l'une ni l'autre une solution bonne pour l'environnement!



Il existe tout un tas de lombricomposteurs, de toutes formes et pour tous les types de foyers. Vous pouvez en choisir un rectangulaire ou même un cylindrique, parfois vous pouvez même choisir sa couleur et ça va du lombricomposteur pour 1-2 personnes à 4-6 personnes. Pour ceux qui vivent en immeuble et dont les voisins sont également intéressés par ce type de procédé, il est également possible de composter avec des lombricomposteurs collectifs allant de la poubelle standard au gros container!

Et ça, c'est l'engrais une fois récolté!


14 commentaires:

  1. Excellent !! J'ai voulu en fabriquer un moi-même mais bizarrement je galère à trouver des bacs opaques, ils ont pas ça dans les boutiques de brico autour de chez moi. J'ai sûrement un nouveau déménagement à prévoir bientôt donc je vais attendre, mais quand on sera installés on va s'y mettre ! C'est juste génial de pouvoir mettre ça dans la maison sans odeurs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu que certains les fabriquent avec des caisses à poisson en polystyrène! A tenter ça peut tout aussi bien marcher! ;)

      Supprimer
  2. Oui j'avais vu ça aussi. Mais pas facile à récupérer je pense, et après il y a l'odeur.. A moins de pouvoir en trouver des neuves, mais je saurais pas où chercher !

    RépondreSupprimer
  3. oui, moi aussi c'est l'idee d'avoir des odeurs et des moucherons qui me bloque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça ne sent strictement rien!!! Et les moucherons c'est très rare et en soit on est recouverts d'acariens alors quelques petites bêtes de plus ça ne peut pas faire de mal! ;)

      Supprimer
  4. Bonjour, je suis arrivée par hasard sur ce blog et je pense que je vais le suivre. Cela correspond bien aux idées que je souhaite essayer de mettre en pratique.
    Moi aussi, j'ai installé il y a 6 mois un lombricomposteur. Au départ, je voulais le fabriquer pour que cela revienne moins cher mais esthétiquement, j'avais peur que cela ne passe pas auprès de mon mari, déjà que l'idée d'avoir des vers de terre à la maison ne l'inspire pas beaucoup....
    Mais il y a quand même certains déchets que l'on ne peut pas leur donner : certains restes de repas gras, les agrumes (dans le composteur normal non plus, il ne faudrait pas, mais je sais que certains ne se posent pas ce genre de question), l'ail; pour la viande et le poisson, je ne le fais pas, je ne sais pas si on peut, une amie évite aussi les épluchures de pommes de terre (à cause de l'amidon); j'ai remarqué aussi qu'ils avaient du mal avec la tige de la grappe de raisin....Que fais-tu de ce que tu ne leur donne pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Linette! Question très pertinente à laquelle je n'ai pas pensé sur le coup en écrivant l'article! On dit souvent "zéro déchet" mais c'est vrai que pour certaines choses on ne peut pas l'être à 100%! J'ai un chat, sa litière est en granules naturelles biodégradables, seulement il n'existe pas encore de ramassage de déchets dits biodégradables du coup sa litière se retrouve avec les poubelles de mes voisins dans le même container. Pour ce qui est des peaux d'agrumes, comme je consomme bio, soit je les cuisine, soit je les utilise dans mon vinaigre d'alcool pour lui donner un parfum naturel. Je mange peu de viande et de poisson et quand c'est le cas il y a rarement les os ou les arrêtes avec. Si c'est le cas, ça part malheureusement avec la litière du chat! Tant que ça reste exceptionnel et en petites quantités! Pour l'ail et les épluchures de pommes de terre, je consomme tout (bien sur pas la peau de l'ail qui ne pose pas de problème au lombricomposteur, mais l'ail en lui-même et les pommes de terre sont mangés, je n'épluche pas mes pommes de terre car elles sont elles aussi bio! Par contre les grappes de raisin sont plus longues à décomposer en effet mais ça ne dérange pas mes lombrics dans leur travail et ça aide à aérer le compost alors c'est top!

      Supprimer
  5. J'y avais déjà penser il y a quelque temps , en tombant sur un projet participatif qui proposait un "mode d'emploi" pour réaliser soit même sont lombricompost , je ne savait pas que ça existait déjà tout fait .

    RépondreSupprimer
  6. Maintenant que j'ai un jardin, j'ai arrêté de rêver à un lombricomposteur, c'est marrant... http://100objets.blogspot.fr/2014/01/envie-dun-lombricomposteur.html

    RépondreSupprimer
  7. Je trouve ton lombricomposteur très intéressant. Je n'ai plus de poubelle depuis un mois maintenant mais il me reste encore quelques sacs poubelles (je mets maintenant plusieurs semaines à remplir un sac, alors qu'avant j'étais à deux poubelles par semaine..), je suis presque prête à vivre sans poubelle o/ Ma question est : où as tu acheté ce lombricomposteur ? Il y a un bac à compost qui a été mis en place dans ma ville où l'on peut se rendre deux fois par semaine, mais j'avoue que faire mon compost à la maison tranquillement, ça me plairait bien aussi mais je n'en trouve pas d'aussi chouettes sur le net. J'ai un peu peur que ça prenne trop de place dans ma cuisine :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.fermedumoutta.fr/ mais en effet si dans ton quartier il y a un compost collectif autant en profiter parce que le lombricomposteur ça prend quand même un peu de place!

      Supprimer
    2. Merci Mélanie ! Je crois que tu as raison, je ne vais pas m'encombrer avec ça pour l'instant vu qu'il y a un compost gratuit dans ma ville mais je garde le lien précieusement de côté au cas où :)

      Supprimer
  8. Super ton blog, justement je souhaitais fabriquer ou acheter un lombricoposteur, ou a tu acheté le tien?

    RépondreSupprimer