onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -

Une semaine sans: réseaux sociaux

Cet été j'ai décidé de me lancer un défi par semaine. Parce qu'il n'y a rien de plus enrichissant dans une vie que d'expérimenter de nouvelles choses et donc de sortir de sa propre zone de confort. Ces défis seront en lien direct avec le mode de vie minimaliste. Ils ne seront pas forcément sur le thème du zéro déchet mais auront tout de même un rapport avec ce mode de vie. Chaque lundi je publierais donc un nouvel article avec un défi que je me lancerais à moi-même et que vous pourrez suivre tout au long de la semaine. Chaque jour, je viendrais sur l'article en question pour vous raconter comment mon quotidien se déroule ainsi que mon ressenti. Vous pourrez évidemment participer à chaque défi par commentaire en me posant des questions ou encore en me donnant quelques conseils si le coeur vous en dit et pourquoi pas, me lancer un défi pour une prochaine semaine!


____________________________________________________________

Mon défi de cette semaine: "Une semaine sans réseaux sociaux".

Je suis une véritable accro aux réseaux sociaux. Quand j'étais adolescente j'avais un compte Skyblog, un peu plus tard un compte MySpace, que dis-je 3 comptes MySpace, j'en suis à mon deuxième compte Facebook (le premier étant inactif), j'ai trois comptes Instagram (un perso, un pour le blog et un pour promouvoir mon métier), j'ai un compte Twitter que j'ai depuis quelques mois laissé à l'abandon. Je suis constamment à l'affut du moindre "like", je répond du tac-o-tac aux conversations Facebook et aux textos. Bref je suis une vraie accro aux réseaux sociaux. J'aurais pu dire "c'est pas ma faute j'ai grandi là dedans" mais non, certains de mes amis de mon âge n'ont pas autant d'engouement pour ces plateformes. 

Mais j'ai quand même un "avantage". Chez moi ça ne capte pas, du coup mon téléphone est toujours en mode "avion" alors je suis difficilement joignable! Aucune chance d'être rattrapée par le boulot sur mes jours de congés ou le soir! Depuis quelques semaines j'ai commencé à mettre en place quelques changements dans ma façon d'utiliser mon téléphone. J'ai enlevé les notifications de mes applications. Du coup, si je ne vais pas directement consulter telle ou telle application je ne suis au courant de rien au niveau des interactions de mes contacts. Ce qui est plutôt pas mal. Avant, dès que je regardais mon téléphone, j'allais directement voir le commentaire de machin et le like de machine. J'ai aussi installé un code pour déverrouiller mon clavier. Certains font ça pour garder un peu plus de sécurité, moi c'est surtout parce que j'ai la flemme de devoir le taper à chaque fois du coup je le déverrouille de moins en moins facilement.


Crédit images: John Holcroft

Pas plus tard que ce week-end, on me faisait la remarque qui a tendance à me donner la chair de poule et qui m'irrite de plus en plus: "Je sais que t'as lu mon message c'est marqué "lu à 15:33", t'as pas répondu et en haut c'est marqué que t'es en ligne"...Je me sens de moins en moins à l'aise avec tout ça. J'ai l'impression qu'on peut observer tous mes faits et gestes malgré le fait que j'essaye de plus en plus de restreindre les personnes à qui j'accepte de montrer ce que je poste...

Comme quoi je ne suis pas un cas si désespéré que ça! Mais du coup j'aimerais pousser le vice un peu plus loin cette semaine, alors j'ai décidé de me passer totalement des réseaux sociaux! J'imagine que je vais passer à côté de beaucoup d'évènements Facebook, que je ne verrais pas le nouveau chef d’œuvre pictural de James Franco sur Instagram, peut-être même que je vais me retrouver complètement à la ramasse des conversations avec mon groupe de copines quand je les verrais puisqu'elles auront eu le temps de se raconter plein de choses pendant la semaine. Mais je suis prête à relever le défi!

Du coup cette semaine ce sera un peu particulier parce qu'il n'y aura pas de mise à jour au quotidien mais un récapitulatif de ma semaine seulement dimanche 12 Juillet. En attendant, si vous venez à tomber sur cet article dans la semaine, vous êtes évidemment les bienvenus à parler de votre propre expérience face aux réseaux sociaux, ce que vous en faites, si vous essayez vous aussi de faire des efforts (que ça marche ou non) ou encore si vous ne comprenez absolument pas les gens comme moi qui y sont accro, par commentaire, chaque témoignage a son utilité!

En attendant je vous souhaite à toutes et à tous une excellente semaine! A dimanche!

Bilan de ma semaine sans réseaux sociaux:

Je crois que je n'avais pas ressenti un tel bien être depuis plusieurs années. Évidemment l'été dernier je m'étais lancé comme défi de ne m'accorder qu'une heure d'internet par jour mais pour le coup le défi de cette semaine m'a été beaucoup plus bénéfique. Je n'ai ressenti aucune frustration puisque j'avais quand même accès à internet pour regarder des documentaires/films ou faire quelques recherches mais le fait de n'avoir eu aucun accès aux réseaux sociaux m'a fait un bien fou! Au lieu d'avoir le trop plein d'informations au quotidien sur les réseaux sociaux, j'ai enfin pu prendre le temps de me mettre au courant de la vie de mes proches au cours de cette semaine et du coup les nouvelles que j'ai pu recevoir étaient sélectionnées et plus importantes que les photos de tel ou tel plat au restaurant ou machin qui râle parce que son train a eu 10 minutes de retard (je sais c'est frustrant mais qu'est-ce qu'on peut y faire après tout?).

Alors, qu'est-ce que j'ai fait cette semaine? Tout un tas de choses! Étant en pleine rupture conventionnelle (pour ceux qui me suivent depuis le début: et oui, encore une fois!) et autorisée à rester chez moi pendant la période d'homologation la tâche était encore plus compliquée parce qu'il m'a fallu trouver de quoi m'occuper tout la journée en plus de la soirée! Je me suis donc constitué un genre de planning que je peux utiliser de façon aléatoire. Je m'y accorde des moments de loisirs comme des séances de dessin et sorties culturelles, d'autres moments administratifs, ménage, bricolage, je me suis également remise à mes cours de botanique et je commence aussi des études de la faune. Je suis également pas mal sortie avec mes amis le soir, un texto ou un coup de fil pour confirmer le lieu et l'heure de rendez-vous et c'est parti! Et mon plus beau moment de la semaine c'est lorsque mon copain m'a présenté les deux femelles chevaux de przevalski (très timides mais j'ai pu caresser la plus jeune ) et la séance d'entrainement perso réalisée par Tamu la jeune orang-outan ainsi que la présentation des autres protégés de la singerie à la ménagerie du jardin des plantes! 

En temps normal je serais restée scotchée à mon fil d'actualité Facebook à m’apitoyer sur mon futur sort de chômeuse mais cette expérience a pour moi été très enrichissante et je compte bien poursuivre l'expérience en ne me rattachant pas autant qu'avant aux réseaux sociaux!

J'ai également appris par ma meilleure amie cette semaine qu'il existait une extension de Facebook pour savoir qui nous a supprimé de nos contacts nommée Unfriend Notify.  Après  le fameux "vu à telle heure" dans les messages privés et le statut "en ligne" qui va avec, je trouve que cette plateforme (et les autres aussi) commence à prendre un aspect vraiment très malsain, sadique et égocentrique à souhait... C'est désolant de voir à quel point quelque chose qui est censé rapprocher ceux qui ne peuvent pas se voir régulièrement se transforme en monstre de la paranoïa collective.

Et du coup, comment fait-on pour sortir à Paris quand on n'a pas les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et cie? 

Voici une sélection de sites plutôt pas mal pour être au courant des évènements à venir:

http://www.sortiraparis.com/
http://sortir.telerama.fr
http://www.quefaire.paris.fr
http://www.timeout.fr/paris
http://www.parismomes.fr/guide-des-sorties
http://www.familiscope.fr/paris/

Et pour ceux qui aiment les imprévus, le meilleur c'est se promener au hasard dans les rues de Paris!
Débranchez-vous un peu des réseaux sociaux, vous verrez la vie est beaucoup plus simple et surtout, elle a beaucoup plus de saveur! Pour ma part je m'en vais retrouver mon copain autour d'un Chai Latte rue des Martyrs avant de passer la soirée au cinéma avec ma meilleure amie! Bon dimanche à toutes et à tous et à demain pour un nouveau défi.

18 commentaires:

  1. C'est un grand défis d'après ce que je viens de lire.
    Mais nécessaire à un moment donné, moi je ne me considère pas comme accros car je consulte les réseaux ( les deux seuls que je suis: Pinterest et Facebook, qui me suffisent largement), que lorsque j'ai rien d'autres à faire, avant de me connecter dessus, j''essaye de privilégier toutes activités pu contact concrets et réels ( dans le sens contraire de virtuel). Et ça de plus en plus, j'en ressens les bénéfices. Je suis par contre une adepte presque accros des isors créatifs et de tout ce que je peux faire de mes mains, du coup le week end quand j'ai un moment je m'en donne à cœur joie. C'est la satisfaction ensuite de réaliser un truc moi même qui me motive. Mais il se peut que parfois j'ai des moments où je passe plus de temps sur le net, je laisse attraper par le temps et les choses á voir. Depuis le défis Natasha d'Echos Verts, j'essaye de mieux gérer mon temps, car je me suis rendue compte que j'avais un peu laisser tomber les loisirs créatifs. En semaine au boulot c'est différents, je travaille en crèche et le portable n'est pas autorisé et de toute façon pas le temps, il est donc dans mon sac, dans mon vestiaire, je le regarde rapidement pendant ma pause déjeuner surtout si je mange en même temps qu'une autre collègue et dans ce cas j'en profite pour échanger quelques réfections sur la matinée ou autre sujets.
    En tout cas félicitation pour ce défis á venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en général le week-end j'ai toujours de quoi m'occuper! Je passe beaucoup de temps au jardin des plantes, parfois des journées entières, mais c'est surtout pendant mes journées de travail que je passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Lorsque je n'ai pas de client et que j'ai effectué toutes les tâches prioritaires je peux passer facilement une heure sur mon téléphone...

      Supprimer
  2. très sympa ce défi.
    de mon coté je me déconnecte régulièrement de facebook, en dehors duquel je ne suis pas une grande accro, mais meme seulement avec facebook tu peux te laisser embarquer de longues minutes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne fais pas attention c'est clair que le temps passe excessivement vite!...

      Supprimer
  3. Je te suis avec attention et tous tes défis sont inspirants! Ton blog est l'un des premiers que j'ai découvert en ce qui concerne le zéro déchet et j'ai commencé à changer ma façon de consommer grâce à ça... Je suis déjà végétalienne mais ton défi de la semaine dernière était très intéressant niveau idées de menus simples et nourrissants; j'essaie de restreindre la carte bleue cette semaine; et en ce qui concerne les réseaux sociaux, même si j'ai gardé messenger et instagram, j'ai enlevé facebook de mon téléphone et ça me libère aussi un temps fou de ne pas avoir toutes ces notifications, ou de ne pas aller dessus dès que j'ai deux minutes d'ennui pour me retrouver quinze minutes plus tard toujours dessus! (voire une heure plus tard parfois...)
    Il me tarde de lire ton bilan de la semaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ton message de soutien! N'hésite pas à raconter ton ressenti sur cette semaine sans carte bancaire si ce n'est pas déjà fait!

      Supprimer
  4. Hello !
    Les réseaux sociaux, Facebook principalement car avec Pinterest et mon blog, ce sont les seuls que j'utilises, me servent pour mémoire, pour laisser une trace de mes actions quotidiennes qui marquent mon changement pour façonner le monde de demain.
    Facebook me sert à suivre l'actualité dans le reste du monde et me permet par le biais de groupe à échanger sur les trucs et astuces pour rendre plus simple et plus saine ma vie. Je m'y connecte régulièrement, voire plusieurs fois par jour. Pourtant, je ne me considères pas comme accro.
    A la maison, nous faisons beaucoup de fait-maison (cuisine, potager, meuble...), des enfants instruits en famille, etc... Je fais donc des réseaux sociaux des moments de pause pour y trouver recettes, bricolages et partager tout ce que nous entreprenons.
    Selon moi, et comme pour le reste, tout est question d'usage et de modération. Plus facile à dire qu'à faire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine que d'avoir les enfants scolarisés à la maison te prend beaucoup plus de temps alors en effet tu ne dois pas ressentir autant de besoin à aller sur les réseaux sociaux! Ceci étant dit même si tous mes amis y sont, cette semaine je n'ai pas l'impression d'avoir été mise à l'écart, au contraire!

      Supprimer
  5. J'ai les notification facebook depuis peu sur mon téléphone , car je n'avais pas le net , et donc pas possible de notification .
    Mais ça ne m'attire pas , c'est mon facebook perso et j'ai de moins en moins envie d'y aller .
    Je vais suivre ça de près

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après cette semaine je pense que je vais y passer de moins en moins de temps! Et c'est déjà le cas!

      Supprimer
  6. Bonjour et merci pour tonb log que j'apprend à découvrir de jour en jour et m'enthousiamsme.
    Ma petite pierre à ce défi: avant j'étais accro à facebook, avec plusieurs comptes, des comptes pour "espionner", et un compte avec des gens de mon enfance scolaire et de vague connaissances en plus de ma famille et ami(e)s proches. Et puis un jour, je me suis posée la question de savoir si la vie de l'ensemble ces gens m'interessait vraiment vu que je n'entretenais plus de contact avec eux depuis bien 15/20ans. J'ai alors décidé de faire le ménage et de ne conserver que ceux avec qui j'avais des interactions dans la vraie vie, ceux à qui j'envoyais des sms, des mails, que je voyais en vrai encore. Du coup, je suis passée de 160 amis à 22. Et du coup, ça limite mon temps sur facebook car j'ai vite fait le tour des news.
    Après niveau portable, j'ai un téléphone un peu old school avec un vrai clavier, un écran tactile mais petit et juste 1h de communication. Ce n'est pas du tout pratique d'aller sur le net avec du coup, j'ai désactivé l'accès à internet et je suis tranquille.
    J'avais un compte tweeter mais le matin trop trop trop d'infos à dépiler. En une nuit, c'était comme si le monde avait changé par 3 fois. Du coup, mon cerveau saturait de ne pas réussir à tout lire, voir, donc fermeture du compte.
    Plus de compte Pinterest non plus. Quand une photo me plait, je la télécharge direct sur mon ordi dans un dossier fait pour.

    En tout cas, hâte de lire ton bilan de la semaine. Bon courage à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis mon retour j'ai procédé à une sorte de tri qui consiste à ne plus suivre (tout en gardant dans mes contacts) certains amis facebook. Du coup je ne vois que ceux qui m’intéressent vraiment apparaitre dans mon fil d'actualités! C'est plus agréable! Et je remarque que je me lasse plus vite du système de scrolling du coup je ne regarde que quelques minutes ce qui vient en premier et ensuite je passe à autre chose!

      Supprimer
  7. bravo pour avoir relevé le défi. petite info sur le "lu à" de facebook, j'ai remarqué qu'il était évolutif, si le message est relu, la date/heure change, c'est quand même assez pervers non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle horreur c'est encore pire alors ça laisse penser à la personne "je sais vraiment pas quoi te répondre"...

      Supprimer
  8. Bonsoir !
    Et bravo pour avoir relevé le défi ! D'après tous tes comptes, ça s'annonçait compliqué, mais c'est plus simple qu'on ne le croit.
    De mon côté, j'ai supprimé tous mes réseaux sociaux en février de l'année dernière, quand je me suis aperçue que ça développait chez moi un côté voyeuriste qui ne me plaisait pas du tout : comme je ne voulais pas que les gens sachent tout de ma vie, j'avait réduit mes contacts facebook à seulement 7 amis proches, les autres collègues étant bloqués ... et malgré ça, je ne postais rien du tout ; par contre, j'étais tout le temps fourrée dessus, à regarder les statuts des autres ... pas franchement glorieux. J'ai donc désactivé mon compte, puis ai demandé par écrit à facebook de le supprimer complètement (si si, c'est possible)
    Ce qui est amusant, c'est qu'à la suite de ça, beaucoup de mes contacts m'ont appelée pour me demander des nouvelles, ce qu'ils ne faisaient plus depuis des mois. Ca m'a permis de faire le tri entre les amis qui s'intéressent à moi et les autres, pour qui je n'étais qu'un numéro de plus dans leur longue liste.
    Ne plus avoir facebook m'a fait un bien fou. Après, je n'allais pas sur les autres réseaux sociaux, du coup je n'ai pas eu à m'en débarrasser. Le seul où je reste est deviantart (pas vraiment un réseau social mais bon ...) parce que je reste en contact avec des artistes dont j'ai fait la connaissance, ... et je n'y suis pas allée depuis des mois ...
    En bref j'avais envie de te dire qu'on peut tout à fait vivre sans les réseaux sociaux, et qu'au contraire ça renforce le lien qu'on peut avoir avec nos proches ; ça permet aussi d'avoir d'autres activités.
    J'ai lu que tu t'intéressais à la botanique. Moi aussi, mais je suis complètement novice. Sais tu où je pourrais prendre des cours ? (bouquins, internet ...)
    Merci, et au plaisir de te lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai remarqué moi-même cette semaine que je n'étais pas du tout mise à l'écart par mes amis proches! Tous m'ont contactée pour faire telle ou telle chose ou alors c'est moi qui allait vers eux! Mon copain n'a jamais eu de compte facebook et son téléphone est loin d'être un smartphone et pourtant il a un cercle d'amis et lorsque l'on veut se voir on se contact et c'est décidé rapidement! Je trouve ça même plus sain parce qu'avec mes précédentes relations, on se parlait 24/7 pas messages facebook ce qui accélérait la relation et qui peut-être faisait que ça se terminait plus vite du coup, vu qu'on s'était découverts à une allure super folle...

      Pour ce qui est de la botanique, si tu vis à Paris, il existe des cours sur des modules de 54h par an qui ont lieu tous les lundi matin proposés par le museum national d'histoire naturelle voici le lien http://www.mnhn.fr/fr/enseignement-formation/formation-continue/initiation-pratique-botanique pour ma part je vais me renseigner dans la semaine pour savoir quand les inscriptions commencent car je voudrais m'inscrire au niveau 3! Pour les bouquins ou internet je ne sais pas vraiment, en revanche j'ai toujours mes cours de l'école des fleuristes si ça t’intéresse on pourrait se retrouver pour que je te les prête contre des livres que tu aurais éventuellement en rapport avec la botanique ou bien la faune, les minéraux ou des livres d'art!

      Supprimer
  9. Bravo pour avoir relevé ce défi !
    Je suis contente de voir que tu évoques ce côté "malsain" de facebook. Je me sens concernée car il y a souvent des personnes qui me demandent en "ami", que je connais, mais je n'ai pas envie d'accepter, pour des raisons diverses (le fait que même si la personne est sympa, je ne suis pas très proche d'elle, ou encore que je n'ai pas envie qu'elle viennent me parler tous les jours, ou tout simplement parce que j'ai déjà 60 "amis", et je trouve que c'est trop). Pourquoi est-ce qu'on devrait se sentir coupable de supprimer une personne avec qui on ne parle plus depuis 2 ans ?
    Bref, en tout cas bravo, car les réseaux sociaux sont très addictifs ! J'y vais un peu moins maintenant, car je n'ai pas internet chez moi, mais j'ai quelques amis à l'étranger, et c'est plus facile pour leur parler ^^

    RépondreSupprimer
  10. Bravo pour de défi, j'avoue je crois que je suis incapable de me tenir éloignée de mon téléphone de plus de quelques mètres, j'ai presque des crises d'angoisses quand il est éteint en me disant et "si on essayait de me joindre pour un truc super important ???" je suis infirmière libérale (pour encore quelques mois) et mon téléphone fait parti intégrante de mon matériel boulot, recevoir les appels des patients, des nouveaux patients etc.... J'ai deux comptes Facebook un avec qui je partage les photos intimes et l'autre avec qui je garde le contact des anciens collègues de boulot mais avec qui j'ai pas envie de partager certaines choses.
    J'ai déjà prévu de changer de ligne téléphonique quand je cesserais mon activité pour retrouver la paix !!

    RépondreSupprimer