onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -

Alternatiba, le grand village des alternatives

Le week-end dernier que s'est déroulé le grand village des alternatives Alternatiba à Paris et plus précisément place de la République. Pendant deux jours, 360 organisations se sont regroupées pour nous faire découvrir et nous aider à nous approprier toutes les solutions qui existent déjà aujourd’hui pour lutter contre le dérèglement climatique. En quelques chiffres, le tour a commencé le 5 juin à Bayonne, visité 6 pays européens, fait 187 étapes et a parcouru une distance de 5600km pour enfin arriver à sa dernière étape, Paris. C'était donc l'occasion de découvrir et d'expérimenter des centaines de solutions concrètes et locales pour lutter contre les changements climatiques au quotidien.



Pour celles et ceux qui n'ont malheureusement pas pu participer ni à cette étape ni aux autres étapes, voici un petit résumé de la journée du dimanche 27 septembre au coeur du quartier zéro déchet!

L’incinération, la mise en décharge, la collecte et le transport des déchets, mais aussi la production de nombreux biens conçus pour être jetés rapidement, tout cela a un impact important sur le climat. Le quartier zéro déchet vise à montrer les alternatives qui, combinées, peuvent permettre de réduire radicalement la quantité de déchet envoyés en décharge ou en incinération, de la fabrication des produits (écoconception), leur achat (vrac et consignes), leur usage (réparation et réemploi), au traitement des déchets (tri, compostage).

Plusieurs ateliers et démonstrations ont été mis en place: vente et achat en vrac, lutte contre le jetable et l’obsolescence programmée, réparation, achat, vente d’occasion et don, fabrication à partir de matériaux de récupération (Upcycling), compostage (lombricompost ou compostage collectif). On a pu retrouver ainsi tout un tas de démarches écologiques comme par exemple la fabrication de mobilier et objets à partir de matériaux de récupération proposé par Ecodesign Fablab, j'ai pu faire réparer mon chargeur de téléphone portable avec l'aide d'Emmanuel, comptable de formation et bénévole pour Repair Café Paris, nous avions la possibilité de fabriquer des pochettes à courses en vrac à partir de vieilles chemises proposé par Les ateliers Artelle et Zero Waste France ainsi que la fabrication de produis ménagers par l'association Sollicités et enfin la fabrication d'un lombricompost et créations à partir de matériaux récupérés : jouets, instruments, bijoux avec La Débrouille Compagnie.






Quelques expositions ont pris place au coeur du quartier zéro déchet comme des oeuvres d’artistes et artisans récupérateurs du monde entier, un musée des objets jetables et démonstration de leurs alternatives durables et l'arbre à Palabres par la Compagnie Caribou


Au niveau des stands d'information et de démonstration nous avons retrouvé le Collectif Emmabuntüs pour le réemploi des ordinateurs, une explication de l'achat en vrac (pourquoi et comment) ainsi que l'autopsie d'une poubelle avec Zero Waste France, L’école du Carton nous a fait une démonstration de création de mobilier en carton à base de cartons usés, la présentation des grands projets inutiles et imposés de gestion des déchets en Ile-de-France dont le projet de reconstruction de l'incinérateur d'Ivry avec le Collectif 3R et le projet d’enfouissement des déchets nucléaires français à Bure dénoncé par CEDRA.


Pour l'occasion, il était indispensable de couper la journée par un repas en harmonie avec le thème de la journée. C'est donc tout naturellement que Tristram Stuart et son équipe se sont occupés du repas du midi et un repas pas comme les autres puisqu'il s'agissait d'un banquet des 5000. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Tristram est à l'origine de cette initiative. Outré de voir à quel point notre société peut être devenue championne du gaspillage alimentaire, il a décidé d'agir et de lancer les banquets des 5000. Le but: récolter un maximum de produits invendus mais propres à la consommation, les nettoyer, les préparer, les cuisiner et les proposer gratuitement aux passants pour sensibiliser le plus de gens possible au problème du gaspillage alimentaire. Ce midi c'était donc curry de légumes (vegan) accompagné d'un beignet aux épices, un vrai délice!  







Tout au long du week-end nous avons pu rencontrer des gens investis dans des causes toutes aussi différentes les unes des autres mais qui se rejoignent tous à un même point: la lutte contre le réchauffement climatique. C'est agréable de voir que nous ne sommes pas seuls à vouloir changer les habitudes humaines, retrouver un voisin, un ancien prof de lycée ou rencontrer un parfait inconnu que l'on ne soupçonnait pas forcément d'être intéressé et actif dans cette belle aventure qu'est de prendre soin de notre planète pour offrir un monde meilleur et saint aux futures générations.

Après l'organisation de plus de 100 villages des alternatives partout en France et en Europe, le mouvement citoyen Alternatiba met le cap sur la COP21. En effet, elle participera aux temps forts de la coalition climat 21, notamment lors de la grande marche pour le climat du 29 novembre prochain et organisera un village mondial des alternatives à Montreuil les 5 et 6 décembre. Rendez-vous donc très bientôt!


8 commentaires:

  1. Ca avait l'air bien intéressant en tous cas, merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de rien! comme ça vous avez les liens vers les participants que vous ne connaissiez pas forcément!

      Supprimer
  2. Merci pour cet article ! Le village Alternatiba arrive dans ma ville dans deux semaines, j'ai hâte d'y participer et de découvrir tous les stands dont tu parles :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce résumé qui nous montre bien que oui des solutions existes même si nous paraissons être seul tel le colibri mais tous ensemble on peut faire bouger les choses :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il suffit juste de prendre conscience et le reste vient tout seul!

      Supprimer
  4. Oh super ton article ! J'étais bénévole à Alternatiba Nancy et c'est vrai que c'est une super expérience où j'ai appris beaucoup de choses :)

    RépondreSupprimer