onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -

Menstruations, fini le jetable, je passe au durable!

La parution de cet article était prévue depuis quelques temps et c'est assez incroyable car ce mardi 26 avril sur la chaine France 5 a été diffusé un documentaire choquant sur un objet intime que toutes les femmes connaissent: le tampon. On y découvre le témoignage de deux jeunes femmes qui ont frôlé la mort. Après de longues heures passées à l’hôpital avec des médecins qui ne savaient pas d'où venait leur mal, on a finalement découvert qu'une infection de leur utérus s'était développé et qu'il fallait les opérer de toute urgence. Même si leur cas et celui de nombreuses femmes n'est pas réellement connu comme un SCT (syndrome du choc toxique) suite au port du tampon, ce documentaire prouve que cet objet si intime ne veut pas tant que ça notre bien, au contraire.


Lorsque l'on achète n'importe quel produit cosmétique, la liste des ingrédients est toujours présente. Pourquoi n'en est-il pas de même pour le tampon que nous introduisons dans notre vagin tous les mois pendant plusieurs jours alors qu'il est bien connu que c'est la partie la plus sensible de notre corps? Endométriose, infection des organes génitaux et autres organes, cancers, nécrose des extrémités, infertilité, le tampon est à l'origine de problèmes de santé très grave. Comment des industriels peuvent se regarder tous les jours dans leur miroir et vendre à des milliards de femmes un objet qui détruit leurs vies? Tout ça au nom du profit...

Dans une démarche écologique, j'ai décidé il y a 2 ans de passer à la coupe menstruelle avec la marque "Meluna". En effet, la cup permet de réduire de façon conséquente nos déchets car en fonction des marques elle s'utilise pendant 5 à 10 ans alors qu'un tampon est à usage unique et ne se recycle pas. Si les début sont toujours difficiles, avec un peu de patience et d'expérience la plupart d'entre nous fini par s'y habituer. Sa matière, le silicone médical est hypoallergénique, sans BPA, sans phtalates, sans latex et sans parfum. Le tampon lui, on l'apprend dans le documentaire, est en cellulose blanchi au chlore. Sans le chlore, le tampon ne serait pas blanc mais marron. Franchement, qui a réellement besoin qu'un tel objet soit blanc comme neige? Personne.

La nuit j'utilise depuis quelques mois des serviettes hygiéniques lavables. J'en ai une de la marque "Dans ma Culotte" et deux de formats différents de la marque "Plim". Les deux sont françaises alors on ne peut pas faire plus local! J'en suis vraiment contente car je ne sais pas comment je dors la nuit mais ma cup est moins efficace à ce moment. L'avantage avec la version lavable contrairement au jetable, c'est qu'elle est hypoallergénique, confortable et réduit les risques de développement des mycoses.

Autre point fort chez les coupes menstruelles et les serviettes lavables en dehors de l'aspect écologique et sanitaires, c'est qu'elles sont toutes colorées, avec des motifs pour tous les styles de femmes, cela rend les règles plus funky et je pense qu'inconsciemment, on a beaucoup moins honte de parler de nos règles qu'avec ces désagréables jetables qui collent aux fesses et qui irritent les parois vaginales au moment du retrait.

Pour ce qui est de leur entretien, la coupe menstruelle doit être stérilisée en la faisant bouillir plusieurs minutes avant la première utilisation et la rincer à l'eau clair pendant les menstruations. Clean Your Cup s'est même lancédans la localisation les lieux publics qui disposent de lavabos à l'intérieur des toilettes pour rincer en toute tranquillité vos coupes menstruelles!

Les serviettes lavables peuvent se prélaver à la main si les tâches sont trop tenaces. Il suffit juste d'un peut de savon de Marseille et d'huile de coude. Vous pouvez également les faire tremper quelques heures dans un mélange d'eau tiède et de percarbonate de soude. Le lavage en machine se fait à 40°C maximum. A l'air libre, elles sèchent assez rapidement ce qui permet de les porter plusieurs fois pendant vos règles! Pas besoin, donc, d'en acheter 15! 


Niveau finances, si l'on part sur une cup à durée de vie de 5 ans à 15€ et que l'on compare avec des tampons jetables coutant en moyenne 3€ le paquet, sur 5 ans il faudra débourser pas loin de 200€. La différence est énorme. Je n'ai pas fait la comparaison pour les serviettes hygiéniques jetables mais il est évident que les économies se font aussi du côté des serviettes lavables (entre 15 et 20€ l'unité) puisque leur durée de vie est également assez longue. Si c'est un investissement conséquent sur le coup, sur le long terme, il n'y a plus de doute, tous réunis, votre porte monnaie, l'environnement et votre vagin vous remercieront. Et pour celles qui ont de tout petits revenus et un esprit créatif, le blog Comme un Gardon vient de poster un DIY pour faire soit-même ses serviettes hygiéniques lavables! Elle est pas belle la vie?



Qu'avez-vous pensé de ce documentaire?

Comment vous sentez-vous depuis que vous êtes passée au durable?

Quels conseils avez-vous à donner à celles qui voudraient se lancer mais qui sont toujours hésitantes?

18 commentaires:

  1. j'adhère à 100% à ton article ! j'ai essayé la cup mais ne me suis pas du tout sentie à l'aise (j'ai un peu honte de le dire, mais j'avoue que pour la retirer, j'ai cru me trouver mal tant je stressais et puis je ne l'avais pas bien positionnée ... bref, j'ai un peu de réticences à retenter).Pour autant, étant apte à coudre mes propres protections, il va vraiment falloir que je me botte les fesses pour passer à l'action : j'y pense, et puis je préfère coudre des trucs plus glamour (bon, ça peut se comprendre !), mais je sais que je serai convaincue lorsque j'aurai mes lavables ! Ton article est donc encore une bonne piqure de rappel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne marche malheureusement pas pour toutes les filles la cup alors je te comprends tout à fait! Mais en effet si tu n'es pas réticente aux serviettes lavables qui n'ont absolument rien à voir avec les jetables je ne peux que te conseiller de te lancer car moi j'en suis vraiment ravie! Je diminue même le port de la cup pour les fins de règles!

      Supprimer
    2. Bonjour Papelhilo, c'est super que vous souhaitiez passer aux serviettes lavables ! Concernant la cup, c'est vrai qu'on peut ne pas y arriver du premier coup (c'est aussi mon cas !), mais n'hésitez pas à réitérer dès que vous en aurez envie. C'est une manipulation différente et clairement intime, pour laquelle il faut être à l'aise, et surtout, il ne faut pas avoir peur de prendre le temps pour trouver sa routine et son fonctionnement. Je vais vous répéter un petit truc qui m'a été donné pour la retirer plus facilement (parce que comme vous, ça a été compliqué !), c'est de s'accroupir et bien se détendre pour faciliter la descente et le retrait. J'espère que vous trouverez la solution qui vous convient le mieux et si vous cherchez des conseils, n'hésitez pas à nous solliciter via les réseaux sociaux ou notre site ;)

      Supprimer
  2. je suis aussi passé la cup! et je ne retournerais pas en arrière, j'ai aussi quelques protège slip lavables maison, mais pas assez, faut que j'en fasse d'autre ainsi que des serviettes, mais ça ce sera quand j'aurais fini les couches de mon fiston...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu confectionnes toi-même les couches de ton enfant? C'est super si c'est le cas! J'espère être capable de le faire le jour où j'aurais des enfants!

      Supprimer
  3. Bon je mets anonyme puisque je retrouve toute ma vie sur google après! Mais c'est Laureiller :)
    En période rouge, et ayant vu ce reportage choquant, je suis pile dans la période pour te laisser mon avis sur la question!
    Je ne mettais des tampons qu'occasionnellement mais maintenant c'est niet, plus jamais, et je fais passer le message autour de moi! C'est gravissime.
    J'ai un stock de serviette plim depuis 1 an, je suis entièrement satisfaite. La cup c'est pas mon truc mais il faut que les filles qui n'y arrivent pas tentent les serviettes parce que vraiment, ça n'a RIEN à voir avec les gros trucs en plastique qui collent bien désagréable! et surtout, elles absorbent tellement plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement d'accord avec toi! Ces serviettes ça change la vie! Il y a une polémique en ce moment disant que la cup pourrait aussi provoquer des chocs toxiques si on ne la vide pas toutes les 4h mais c'est à vérifier. En tout cas comme dit dans un autre commentaire j'ai diminué son utilisation pour les fins de règles depuis que j'ai mes serviettes!

      Supprimer
  4. Bonsoir Mélanie,

    On est toutes complètement à cran sur la question des protections écologiques cette semaine !!
    J'espère que leur usage se développera désormais.

    Je vois que tu as mentionné mon DIY et je t'en remercie :-)
    A bientôt !

    Bises,
    Odile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la mannequin j'avais déjà entendu son histoire mais je ne savais pas que les cas étaient aussi fréquents en fait! Heureusement que Fr5 est là pour faire de bons sujets!
      Et de rien, j'adore ton blog alors c'était une bonne occasion de te mentionner!

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Je me suis procurée la semaine passée une cup de la marque Lunacopine pour mes prochaines menstruations. Je suis limite impatiente de pouvoir l'essayer, et d'arrêter de polluer mon corps et la planète avec ces fichus tampons ! Il est tant que la révolution se fasse dans les esprits, et qu'on éduque toutes les meufs à ce problème !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah j'étais pareil que toi au début j'avais aussi hâte que mes règles arrivent pour l'utiliser! J'espère qu'avec cette nouvelle génération, les futures adolescentes seront préparées à accepter leur corps et à utiliser la cup et les serviettes lavables! Quand j'étais ado j'avais honte de mes règles, tellement que je ne voulais pas mettre mes serviettes dans la poubelle des toilettes chez moi. Avec ces versions lavables je me sens tellement plus à l'aise. Je les ai même montrées à mon mec quand je les ai reçues alors c'est te dire à quel point ça change la vie!

      Supprimer
  7. Très bon article. J'utilise la cup depuis 5 ans déjà et je ne reviendrait jamais en arrière. En effet, au début c'est un peu délicat, je n'osais pas, j'avais peur pour le retrait. MAIS FAITES-VOUS CONFIANCE LES FILLES!!!... une fois bien pris en main, la cup est un outil super pratique au quotidien. Il faut que vous trouviez le pliage pr l'introduction qui vous convient et pour le retrait, il suffit de pousser sur un côté de la cup avec un bout de doigt pour faire appel d'air et elle se décolle toute seule pour pouvoir ensuite la retirer. Plus pratique avec une cup avec tige pour la première.J'ai des cycles assez abondant et après 2 accouchements par voie basse, malgré tout cela, la cup ne m'a jamais déçue.
    Je suis rigoureuse dans son nettoyage matin et soir avec savon adapté et je la stérilise dans une casserole d'eau bouillante entre chaque cycle. Quand je l'ai je n'ai pas l'impression d'avoir mes règles, et je ne me change que le matin et le soir, voir le midi en début de cycle. Voilà , j'espère que mon commentaire pourra être utile à certaines d'entres vous si vous aviez encore des doutes. N'hésitez pas lancez-vous!!! Côté serviette hygiénique, j'en ai 3 lavables que je n'utilise que très très rarement et quelques protèges-slips lavables que j'utilise de temps en temps au cas où, mais c'est souvent pas utile.

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas vu le documentaire dont tout le monde parle... Mais il faudrait que je remédie à ça !
    J'ai enfin sauté le pas et acheté une cup le mois dernier. J'étais super impatiente de l'essayer mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Douée comme je suis, j'ai réussi à me faire super mal en l'insérant. Du coup, j'ai abandonné pour cette fois, mais je compte bien retenter lors de mes prochaines règles ! xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas désespérer c'est toujours compliqué au début mais ça va finir par marcher :)

      Supprimer
  9. Je suis passée à la cup et j'en suis très satisfaite. Il me reste cependant à m'acheter quelques serviettes lavables pour les jours où je n'arrive pas à la mettre ou que je suis vraiment pressée. Il faudrait vraiment que les personnes réglées soient au courant de ça, et puis je trouve que l'on devient plus à l'aise avec son corps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément c'est une totale libération! Si tu as une cup 2 ou 3 serviettes te suffiront pour commencer!

      Supprimer