onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -

Zéro déchet: alternatives à l'éponge jaune et verte

Je déteste faire la vaisselle. J'ai tendance à entasser jusqu'à ne plus rien avoir de propre pour me motiver à laver le tout. D'ailleurs je suis tellement incurable que j'ai décidé de ne garder que le stricte minimum pour deux personnes et le reste est à la cave en attendant le jour où je recevrais des invités. Mais ça n'est pas une raison pour zapper cette partie de la maison lorsque l'on fait une transition vers le zéro déchet. Et comme au fil de mes rencontres, j'ai découvert qu'il existait tout un tas d'alternatives à la fameuse éponge jaune et verte du commerce, j'ai décidé de faire un condensé de tout ce qui existe pour que vous puissiez trouver chaussure à votre pied ou plutôt brosse à votre main.

 Photo de gauche: Ayaté par Marble and milkweed - droite: Brosse à vaisselle par Une vie sans gâchis

Pour ma part, j'utilise une brosse en matière naturelle à tête interchangeable et ce depuis le début de mon aventure. Les poils sont en fibre d'Agave et la tête en bois de hêtre. Je remplace la tête tous les 6 mois à 1 an, cela dépend de la qualité lors de la fabrication. Et lorsqu'elles sont trop usées, au lieu de les jeter je les utilise pour faire le ménage dans la salle de bain. La blogueuse The Rogue Ginger quant à elle, utilise une lavette en fibre d'Agave, aussi nommée Ayaté, en particulier pour venir à bout des incrustations de nourriture dans les plats cuisinés. En fin de vie, ces deux alternatives peuvent servir d'allume-feu ou tout simplement être compostées.

 Photo de gauche: Tawashi par Mélie Co(o)p - droite: Loofah par Une vie sans gâchis

Une bonne alternative pour gratter la vaisselle incrustée, c'est aussi le Loofah (ou Luffa), une plante de la famille des cucurbitacées (courge) qui lorsqu'elle est à maturité et sèche est une bonne éponge exfoliante pour le corps mais aussi pour vos popotes! J'alterne avec cette matière en ce moment car ma grand-mère m'en a donné une entière et c'est vraiment efficace! Il existe aussi le Tawashi, une lavette fabriquée à partir de vêtements usagés dont la blogueuse Eva Bee se sert au quotidien. Cela permet de donner une seconde vie à des vêtements trop usés pour être reportés par qui que ce soit. Le Loofah est évidemment compostable, en revanche les tawashi (tout dépendra de la matière que vous aurez utilisé pour les fabriquer) ne sont pas tous compostables et doivent donc aller à la poubelle normale une fois arrivés en fin de parcours. Mais l'avantage, c'est qu'ils durent vraisemblablement plus longtemps que tout le reste.


Photo de gauche: Brosse coco par Hakuna Taka - Photo de droite: Savon de MArseille par Aujourd'hui comme hier

La dernière alternative que je connaisse mais que je n'ai jamais testé, c'est la brosse fabriquée à base de noix de coco qui est donc elle aussi compostable (hors mis la petite tige en métal glissée à l’intérieur). Et pour remplacer le liquide vaisselle bien cracra, rien de tel qu'un bloc de véritable savon de Marseille! Pour les plus motivés, il existe aussi le cake vaisselle ainsi que le liquide vaisselle maison. Tout ça ne vous donnera peut-être pas plus de motivation pour faire la vaisselle mais quand vous la ferez, vous aurez le mérite de la faire avec un impact écologique minimum!

Et si vous avez la flemme de chercher sur internet ou que vous vivez en province et que les boutiques bio se font rares (parce qu'en général c'est dans ces mêmes endroits que l'on trouve les alternatives écologiques), le site français Hakuna Taka propose quasiment tout ce que je viens d'énumérer! 

  
Et vous, quelle est votre méthode écologique pour faire la vaisselle?

33 commentaires:

  1. je suis passée aux tawashis tissés ou tricotés ou crochetés, j'adore ! mon cher et tendre persiste à vouloir utiliser une éponge jaune et verte sous prétexte que les tawashis sont crados (totalement faux puisque je les lave au bout de qq jours) et quand je vois dans quel état est sa fameuse éponge en rien de temps ... berk et en plus, ça part à la poubelle ... (au passage, je trouve que beaucoup d'hommes sont vraiment trop résistants au zéro déchet !) et avec mes tawashis, du savon de marseille. Franchement, je me demande pourquoi on a cessé pendant qq dizaines d'années d'utiliser ces moyens les plus basiques et tout aussi efficaces pour aller se précipiter sur ce que l'industrie propose, maintenant il faut tout "défaire" le chemin, avec résistance de bcp de gens - quel gâchis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah les hommes...ils ont beaucoup de mal à changer leurs habitudes...c'est un sujet qui revient souvent entre fille au apéro zéro déchet de part chez moi....

      Supprimer
    2. Les différence entre les femmes et les hommes (enfin c'est une généralité mais ça peut varier d'un individu à l'autre) c'est que les femmes voient sur le long terme et les hommes à court terme. C'est ancré dans nos gênes depuis des millénaires.

      Supprimer
  2. Merci pour ce super article. J'ai hâte de m'y mettre mais je m'évertue à terminer les éponges et produits cracra avant. Dommage quon ait perdu l'habitude d'utiliser des produits plus naturels. As-tu une idee pour remplacer l'éponge pour nettoyer la salle de bains (surtout la baignoire) ? Merci pour ta réponse. Bonne journée et au plaisir de te lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'utilise une brosse à vaisselle usagée, brosse à dent en bambou usagée pour les recoins, une grosse brosse pour la baignoire et tout ça fonctionne très bien. Ca se trouve facilement en magasin bio (surtout biocoop ils ont pas mal de choix!)

      Supprimer
  3. Coucou ! Je ne fais pas du tout de zéro dêchets, même si je suis très intéressée par le sujet. J'ai adoré découvrir, au cours de ton article, les différentes alternatives à l'éponge classique de grande surface ! :)

    RépondreSupprimer
  4. J'aimerais beaucoup tester le tawashi mais je dois dire que je n'ai pas trop le matériel pour faire la planche ! C'est le plus galère pour les créer car les tresser semble assez amusant.
    Du coup j'utilise une brosse en bois comme toi, je trouve très esthétique qui plus est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux probablement faire du troc sur les réseaux sociaux avec des pro du tawashi c'est sympa ça crée des échanges!

      Supprimer
  5. je voyage beaucoup et loin. J'ai donc plusieurs heures à ne rien faire (en déplacement je n'arrive pas à lire), donc j'ai des aiguilles en bambou du fil de laine et je tricote des tawashi. Au début, ma famille renâclaient, et puis ils se sont vite habitués. C'est hygiénique car comme j'en ai tout un lot, je les passe en machine. En plus j'ai une recette fantastique de cake à vaisselle qui dégraisse incroyablement bien. Pour les casseroles bien encrassées, il y a la solution du bicarbonate qu'on fait chauffer mélangé à de l'eau. C'est prodigieusement magique ! pas même besoin de frotter, au bout de quelques minutes, on voit tout se décoler. Merci pour tes supers articles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour, je trouve chouette que tu fabriques tes tawashi, comment tu fais ? t'as trouvé un modèle sur internet ? t'utilise quoi comme laine, parce que je fais une allergie ?


      sinon merci Mélanie, ça fait longtemps que je cherche une alternative aux éponges, j'ai une brosse à la maison, mais je trouve personnellement que ça ne lave pas assez bien, et puis c'est trop large pour certain vers par exemple, il va falloir que j'essaye les autres

      Supprimer
    2. pour répondre à Anonyme : j'ai trouvé un super modèle sur le blog : "la malle aux mille mailles" tawashi tricoté. Pour le fil à tricoter je l'achète généralement aux puces (côté valorisation de truc qui finissent à la poubelle autrement...) et la matière idéale (parce que plus "abrasive") c'est un mélange avec fibres synthétiques majoritaires. Ils sont incroyablement résistants et durent une éternité!

      Supprimer
    3. Bonjour mimijoyeuse, accepterais tu de partager ta recette de cake à vaisselle stp ? Et merci pour le "truc" du bicarbonate dans les casseroles, je vais essayer.

      Supprimer
    4. voici la recette du cake vaisselle, et croyez moi, il va vous faire aimer la vaisselle car d'une efficacité incroyable :
      60g d'eau
      500 f de Sodium coco sulfate (aromazone)
      40 g de cristaux de soude
      (pas indispensable mais agréable 170 gouttes de HE de citron ou orange)

      Dans un grand bol (destiné au bain-marie), verser le sodium coco sulfate, ajouter l'eau.
      Mettre ce bol au bain marie, mélanger au pilon pour obtenir une masse fondue et homogène (un peu de patience, c'est la partie un peu longue env. 10-15 minutes).
      Lorsque la masse est bien fondue, retirer du feu (important)- mettre des gants de ménage pour la sécurité et HORS DU FEU et tout de suite, ajouter les cristaux de soude - toujours avec le pilon et les Huiles essentielles à volonté. Verser alors dans des bocaux de verre, pas trop profonds et aux cols un peu larges pour que la"prise" du savon soit pratique et laisser sécher 2-3 jours.
      Nous sommes une famille nombreuse et bien ces cakes nous durent minimum 10 mois... et plus. Donc je ne les fais que rarement et je peux vous dire que TOUT le monde est convaincu. Jamais avant je n'avais employé un produit aussi efficace! et je suis tatillonne en ce qui concerne la vaisselle. Le savon de marseille n'est pour moi pas assez dégraissant !

      Supprimer
    5. Merci beaucoup pour ce partage.

      Supprimer
    6. merci pour ton lien, j'ai fais mon 1er tawashi on verra si ça me satisfait!

      il faudra que j'essaye ton cake vaisselle, je suppose que c'est une faute de frappe et que tu voulais dire 500g de sodium coco sulfate...

      merci en tous cas

      Supprimer
    7. oui c'est bien 500 grammes de sodium coco sulfate! désolée pour la faute de frappe. Sorry.

      Supprimer
    8. Merci Mimijoyeuse pour le partage de ta recette! Je tiens juste à préciser par contre que les mots de couleur verte dans mes articles sont des liens cliquables vers d'autres articles et donc potentiellement des recettes comme pour ici le cake vaisselle ;)

      Supprimer
  6. Je ne suis pas encore super équipée mais j'ai adopté le liquide vaisselle en vrac de chez day by day. j'utilise aussi vinaigre blanc et bicarbonate pour l'entretien de ma cuisine. Pour les ustensiles j'en suis encore à l'éponge et au gratte gratte classique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu quelque part que tout produit liquide (vaisselle, gel douche, pousse mousse) contenait plus de bactéries que du savon alors moi j'ai vite switché au bloc de savon!

      Supprimer
  7. Je n'ai pas encore changé mes maudites éponges pour le moment. Mon copain va avoir du mal à changer ses habitudes donc on va y aller en douceur mais ça va se faire !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,
    J'ai testé la brosse en coco et une brosse à main, et franchement je ne suis pas convaincu.
    C'est rapidement sale et gras, et difficile à nettoyer.

    Sinon, dans les éponges "classiques", y a maintenant des modèles compostables en supermarché (les éponges que j'utilise actuellement en sont).
    C'est finalement assez pratique, et à la fin, direction compost.

    Pour le produit vaisselle, du simple savon noir fait l'affaire pour la vaisselle à la main.
    Pour le lave vaisselle, j'ai pas encore trouvé un produit qui fasse bien son boulot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles sont en quelle matière ces éponges? Il faut se méfier du green washing. J'ai déjà mis un emballage de couverts jetables soit disant compostable, 3 ans plus tard il est toujours pas dégradé...

      Supprimer
  9. J'en suis encore à l'éponge verte et jaune malheureusement, mais merci pour cet article très inspirant qui me donne des idées pour remédier à cela !

    RépondreSupprimer
  10. Pour ma part j'utilise les éponges H2O, et les tampons flash spontex... Pas zero déchet, mais dure 1an, mieux que les éponges qui font 1 mois...

    RépondreSupprimer
  11. Les tawashi peuvent être valorisés en fin de vie si on les mets dans les bennes Le Relais, qui recyclent les tissus et vêtements trop abîmés ;)

    RépondreSupprimer
  12. ici j'ai testé la tawashi tissée avec des chaussette usées, mais ça ne ma pas convaincue. J4ai tricoté une autre avec des bout de reste de laine de différent projet en laine majoritaire et c'est super! Même l'homme a avouer que c'était mieux que l'éponge jaune et verte.

    RépondreSupprimer
  13. bonjour , j'utilise le véritable savon de marseille ou alep tout en un
    un savon a la cuisine
    * pour faire la vaisselle et lave en meme temps l eponse luffa ou un carré en tissu de chez stanome et c'est propre
    * pour nettoyer le plan de travail , la gazinière
    * se laver les mains
    * un tee shirt tacher et hop on détache avec ce fameux savon de suite sur place a la cuisine
    * pour nettoyer l évier , la table ...

    un savon d'alep a la salle de bain
    * pour se laver( se rince plus rapidement que le gel douche )
    * se raser
    * laver le gant microfibre pour enlever le maquillage a l 'eau dont on lave le gant sur place a chaque démaquillage

    un savon au garage
    * pour se laver les mains
    * pour faire la lessive a la main sauf en machine je prend la lessive de grande surface je pense que ce sera la dernière et la prochaine fois en savon de marseille rapée et hop en machine

    un savon qui fait tout et gain de place .. plus besoin des tas de flacons et bouteille qui prend trop de place dans le placard qui nous oblige a acheter toujours plus , plus , plus ...

    vive le minimaliste !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que le savon d'Alep n'enlève pas bien les mauvaises odeurs sous les aisselles par exemple...

      Supprimer