onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -
J'ai décidé de réduire mes déchets plastiques et ma consommation d'objets neufs en 2013 pour plusieurs raisons. Je vais vous en parler mais pour commencer j'aimerais vous montrer ces quelques photos.
















Les animaux sauvages ne font pas que se retrouver prisonniers de nos déchets plastiques, ils le confondent également avec leur nourriture. Nous les retrouvons fatalement dans les aliments que l'on mange. Certains lieux que l'on pensait sauvages se retrouvent de plus en plus pollués. Des peuples entiers vivent entourés de déchets et en subissent les conséquences sur leur santé à cause des émanations toxiques.

"Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires et de résines. Utilisé massivement depuis les années 1960, le BPA peut se retrouver dans le polycarbonate (PC), le PVC et dans les résines époxy qui, pour éviter un mauvais goût des aliments, tapissent l’intérieur des boîtes de conserves, canettes etc.

Cette substance chimique qui est destinée à être en contact avec la nourriture, selon l’AESA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments), est accusée de tous les maux. Lorsque le contenant est chauffé, le BPA se « détache » et infecte les aliments.

Il agit comme un perturbateur endocrinien (il interfère avec le système hormonal). En 2008, le programme national de toxicologie aux États-Unis (National Toxicology Program) exprime son inquiétude face au BPA qui serait susceptible d’engendrer des troubles « du cerveau, du comportement, de la prostate chez les fœtus, les nourrissons et les enfants ». Le programme a également exprimé sa préoccupation quant à un déclenchement précoce de la puberté chez les filles.

Environ 3 millions de tonnes de bisphénol A sont produits chaque année dans le monde...

Le bisphénol A favoriserait également l’apparition du diabète, augmenterait les chances d’infertilité, engendrerait des troubles cardio-vasculaires et rendrait moins efficace le traitement par la chimiothérapie lors d’un cancer. Chez l’homme elle baisse la qualité du sperme par une baisse de spermatozoïdes et augmente les risques de déficience sexuelle. Cette substance est jugée, par l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), de « préoccupante pour la fertilité de l’espèce humaine »."

Source: http://www.dangersalimentaires.com 

Évidemment, je suis consciente que le plastique nous a permis d'acquérir un meilleur niveau de vie, aussi bien dans la médecine, que dans les transports ou dans la technologie en général. Mais il est possible de se passer de cette matière dans beaucoup de cas comme l'alimentation, l'habillement ou encore les simples objets du quotidien.

La production de plastique dégage des éléments dangereux aussi bien dans l'air que dans les sols et l'eau. Alors pourquoi ne pas limiter notre consommation?
  
Si j'ai largement limité mes déchets c'est tout simplement parce que je ne vois pas l'intérêt de partir et de laisser derrière mois une montagne de souvenirs qui subsisteront bien longtemps après ma mort. J'aime cette planète et j'aime toutes les espèces qui la partagent avec moi. Il est pour moi impossible de vivre à l'idée d'avoir provoqué l'agonie d'un animal ou d'un écosystème à cause de mes déchets. C'est alors tout simplement que je me suis tournée vers le "zéro déchet" et j'espère qu'au travers de ce blog j'arriverais à vous convaincre d'en faire de même. Pour vous mais surtout pour vos enfants et les enfants de vos enfants.

5 commentaires:

  1. Article très intéressant présentant les effets néfastes du plastique ! je m'intéresse au zéro déchet et je suis contente d'être tombée sur ton article :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Melisa! Bonne continuation pour ta démarche et à bientôt!

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant ! Je suis tout à fait convaincue de la nécessité d'arrêter le plastique mais je me pose des questions au niveau pratique. Lorsque tu es invitée à des soirées où les verres en plastique pullulent comment fais-tu ? Est-ce que tu prévois ton propre verre ? Merci d'avance ! Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut!

      C'est ce que je fais maintenant moi ! Je prends mon verre réutilisable (ramené de festival) avec moi lorsque je vais à une fête, qu'elle soit privée ou publique --> Avantages n°1: moins de déchet!
      Avantage n°2: tu repère facilement quel est ton verre
      Avantage n°3: Un ami a un verre de 33cl qu'on lui rempli pour le même prix que 25cl :-p
      Avantage n°4: Les gens te posent des questions sur ta démarche et ça fait des petits!

      Bonne journée!

      Mélody

      Supprimer
  3. Bonsoir, petite question. Que faire des anciennes boîtes en plastique? Et connaissez-vous la composition des silicones? Moules et autres? Y a t'il un effet comme le plastique?

    RépondreSupprimer